__ __
 
 

 


DERNIÈRES NOUVELLES

- 19 juin 2013 : après 6 jours de détention, Nicolas, un jeune militant pro-famille, vient d'écoper de 4 mois de prison, dont 2 fermes, suite à une manifestation lors de la venue d'Hollande à M6.
Cette condamnation démesurée a bien sûr pour objet de casser la persistante mobilisation contre la loi Taubira et ce qui va avec, car Nicolas en est une locomotive à Paris.
Vous pouvez faire parvenir sur cette page vos dons au CSVR qui transmettra. Mentionner "Nicolas".

- 6 juin 2013 : des jeunes patriotes ont été visiblement agressés ce mercredi par des militants d'extrême-gauche violents, dont c'est l'activité favorite. L'un des belliqueux "antifascistes" est décédé accidentellement lors de la rixe. Si cela avait été l'inverse, les médias n'auraient pas, ou à peine, évoqué l'affaire.
Mais dans ce cas précis c'est à un véritable lynchage médiatique, à un torrent de désinformation auxquels on a assisté.
Le CSVR annonce qu'il viendra en aide, dans la mesure de ses moyens, aux jeunes patriotes qui, pour s'être défendus, sont réprimés médiatiquement, policièrement et demain probablement judiciairement, pour des motifs politiques.
Alors qu'à l'instar de la racaille, l'extrême-gauche multiplie les agressions depuis plusieurs années et en toute impunité, chacun peut se retrouver sur le banc des accusés pour s'être défendu.
Vous pouvez faire parvenir sur cette page vos dons au CSVR qui transmettra. Mentionner "saint Lazare".

- 28 mai 2013 : le CSVR est en relation avec un certain nombre de Français qui ont été gardés à vue ces jours-ci ou qui le sont encore actuellement. Certains passent en comparution immédiate.

Ces dernières semaines les abus de pouvoir, les arrestations arbitraires, les gardes à vue interminables et injustifiées, les violences policières ont atteint un niveau intolérable, qui doit susciter une réaction massive. Réaction de protestation pour que le Système ne se croit pas tout permis, et réaction de solidarité envers les réprimés.
Il est important qu'ils se sentent soutenus moralement et qu'ils le soient aussi matériellement (pour les frais de justice).
Le CSVR peut servir d'intermédiaire entre eux et vous. Vous pouvez nous adresser vos dons sur cette page en mentionnant "26 mai".

- 25 avril 2013 : lire le communiqué du CSVR concernant la répression du gouvernement en cours.

- 24 mars 2013 : le CSVR interviendra si des personnes sont inquiétées par la justice suite à la manifestation de ce jour, contre le projet de mariage « homosexuel ». Il vous tiendra informé des suites éventuelles.

- Mars 2013 : le CSVR précise qu'il n'est pas l'organisateur d'un concert se tenant à Lyon le 9 mars et dont l'intitulé peut induire en erreur. Les bénéfices de ce concert n'iront pas au CSVR.

- Novembre 2012 : le CSVR apporte son soutien aux participants de la manifestation du 18 novembre contre le « mariage » homosexuel, qui sont actuellement inquiétés par la police pour avoir défendu les familles présentes contre la violente agression de féministes du groupe « Femen ».
Vous pouvez nous adresser un don avec la mention « dossier Femen », que le CSVR s'engage à reverser pour les frais d'avocats. 

- Mars 2012 : le CSVR a pris contact avec plusieurs personnes inquiétées dans l'affaire du « Piss Christ » et leur vient en aide.

- Janvier 2012 : le CSVR s'engage à soutenir, dans la mesure de ses moyens, les personnes qui seraient inquiétées suite à l'affaire du « Piss Christ » d'Avignon.

- Décembre 2011 : le CSVR apporte son appui aux jeunes catholiques qui sont inquiétés pour avoir protesté contre les pièces de théâtre antichrétiennes. Il est déjà en relation avec une vingtaine d'entre eux et les appuiera financièrement et moralement.